Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : carnet-rickshaw
  • carnet-rickshaw
  • : Blog consacré aux Rickshaw Wallahs et relayant un voyage Dhaka-Delhi à vélo-rickshaw (oct 2008-mars 2009)
  • Contact
1 mai 2008 4 01 /05 /mai /2008 00:04
Une case humble 
 
« Dans son quartier de Vandrapet en périphérie de Pondy, Sekar dispose d’un terrain de 25 mètres carrés. Il a offert la moitié de cette surface à sa sœur et sa famille afin qu’ils puissent bâtir leur case et vivre à l’abri. Même dans les couches les plus malheureuses de la population, la solidarité familiale reste forte. Son espace vitale se résume donc à un peu plus de 12 mètres sur lesquelles ils vivent à 5. L’an dernier, l’un de ses clients étrangers, lui a fait parvenir 200 euros, somme en partie utilisée pour couler la chape de ciment isolant l’intérieur des remontées d’humidité. Cette année il espère un autre don, plus modeste mais suffisant pour changer les murs en feuilles de cocotier détériorés, au gré des saisons, par 5 ans de soleil ardent et de pluies diluviennes. Sekar vit continuellement dans l’incertitude du lendemain. La case très humble, n’en reste pas moins propre et arrangée avec rationalisme. Dans le quartier, il est connu pour être un gars honnête et travailleur, mais le soir venu il me confie que beaucoup de problèmes surgissent dans les ruelles entre voisins et se règlent toujours par de violentes bagarres à la hauteur de l’alcool ingurgité. La police intervient régulièrement ici, toujours en nombre. 

carnetrickshaw-chezsoi1.jpg
Les forces de l’ordre ne prennent aucun risque, tant Davidpet reste à la hauteur de sa réputation. Les choses évoluent doucement pourtant. Dans quelques jours l’accès principal sera entièrement bitumé et quelques ruelles bétonnées. (l’approche des élections semblent être à l’origine de cette bonne nouvelle pour les gens du quartier). De plus Sekar a un motif de satisfaction supplémentaire…Bientôt, l’eau arrivera devant sa porte, via un simple robinet, mais finies les corvées d’eau pour sa femme. Un luxe presque inimaginable dans ces cités populaires ou les femmes parcourent des centaines de mètres avec leurs récipients afin de ramener le précieux liquide à la maison. Les conditions de vie semblent donc légèrement s’améliorer, de quoi redonner du dynamisme à Sekar,
Mais très lucide, il n’en garde pas moins la têtes sur les épaules…il sait que le mot espoir n’est plus dans son vocabulaire…. »

carnetrickshaw-chezsoi2.jpg

Propriété
 
« Sekar, comme de très nombreux aridjan (paria), dispose d’un acte de propriété pour un terrain sur lequel il a installé sa case faite de torchis et couverte, en guise de toiture, de feuilles de cocotiers séchées. Pas d’eau, un branchement sauvage pour l’électricité, alimentant une ampoule et une prise, une dalle en ciment sur le sol…le strict minimum, mais au moins l’assurance de dormir à l’abri du regard des autres. Ces actes de propriétés (pata) ont été délivré gratuitement dans les années 80 par le gouvernement central de Dehli afin de centraliser les millions de pauvres errants dans les rue des grandes villes. Les terrains octroyés se situent toujours dans des zones insalubres, impropres à toutes cultures. Agglutinés en périphérie des centres urbains, ces bidonvilles s’étendent parfois à perte de vue. Le pata a valeur juridique sauf quand l’état décide de déloger des centaines de familles pour établir sur ces terres des infrastructures de génie civile ou routières. Les bulldozers détruisent en quelques minute ce que certains ont mis 20 ans à bâtir… Les aridjan se verront octroyer de nouveaux pata sur des terrains situés à plus de 20 kms . Sekar a vécu dans l’incertitude de nombreux mois durant, mais aujourd’hui il respire. Lui et sa famille évitent l’expropriation régie par cette oukase. ( récupération des terrains par les pouvoirs publiques afin d’augmenter la capacité de la gare ferroviaire). »
 
Didier 

« Un autre regard sur l’Inde »…
Un tout autre regard sur ce pays, loin des clichés. 
Vous partirez avec Didier
à la rencontre authentique de « personnages anonymes mais attachants » .
Un incontournable
 
Vous trouverez aussi les photos de Didier, ses expositions, ses créations graphiques ...  sur http://www.imagoadgraphicum.com


/carnetrickshaw_signature_symbole.jpg
 

Partager cet article

commentaires